La politique familiale marque le pas

La rédaction Maminou

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Les associations réunies au sein de l’Unaf craignent un ralentissement de l’ambitieux programme de développement des crèches

Le président de l’Union nationale des associations familiales (Unaf), François Fondard, a exprimé son contentement la veille de l'Assemblée Générale (samedi 19 et dimanche 20 juin 2010 à Lyon) de l'Unaf en rappelant que la France a enregistré un taux de fécondité de 2 enfants par femme en moyenne, montrant ainsi "que la politique familiale de notre pays demeure très active".

De plus, dans un contexte de crise économique, les associations familiales restent sur leurs gardes. Pour atteindre l’objectif de créer 200 000 places de crèches d’ici à 2012, le gouvernement prévoit une progression annuelle de 7,5 % pendant quatre ans de la branche famille de la Sécurité sociale. Mais François Fondard émet une réserve concernant l’état des finances des départements et des municipalités. En effet, comme il l'explique : « Nous avons de l’argent pour financer des crèches qu’on ne peut pas dépenser en raison de l’incapacité des collectivités locales à s’engager sur des projets ».


Date de publication : 21 juin 2010

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news