Réforme des crèches : inquiétude des directeurs

La rédaction Maminou

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

La secrétaire d'Etat à la famille, Nadine Morano, a proposé une réforme concernant les conditions d'accueil pour pallier à la pénurie de places. Elle prévoit entre autres, de revoir les conditions d'encadrement (nombre et qualification des personnels), la création de jardins d'éveil et le regroupement d'assistantes maternelles.

Mais cette réforme fait débat parmi les professionnels de la Petite Enfance. Selon le Pr Hubert Montagner, ancien directeur de recherche à l'Inserm, connu pour son travail sur le développement de l'enfant, " Avec la crèche et l'école maternelle, la France dispose déjà de deux structures parfaitement adaptées à l'accueil des jeunes enfants". Pour lui, pour bien encadrer les enfants, il faut d'abord des équipes pluridisciplinaires de personnels qualifiés. Or, d'après lui, avec cette nouvelle réforme qui privilégie la capacité d'accueil en chiffres, la qualité d'accueil des enfants risque d'être perturbé dans les jardins d'éveil.

Egalement, les membres de l'Ardespe (Association régionale des directeurs d'établissements et de services petite enfance) s'inquiètent de cette nouvelle réforme car ils n'y voient qu'un seul avantage : la réduction des coûts. Ainsi, la directrice de l'Ardespe, Corinne Metral s'exprime par ces mots : "Structures payantes, ils vont se substituer aux petites sections de maternelle. On croit faire des économies, mais c'est au contraire en mettant de l'argent dans la petite enfance qu'on en économisera par la suite."

Une nouvelle grève est prévue le 29 mai en Gironde. 

 

Date de publication : 14 mai 2010

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news