La présence de la mère soulage la douleur de bébé

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Une nouvelle étude américaine démontre que la présence d’une mère auprès d’un bébé soulage sa douleur. Plus étonnant, elle peut intervenir sur le cerveau en développement.

© Khomich - Fotolia.com

C’est bien connu, la présence d’une maman calme les bébés. Mais les mères auraient des pouvoirs jusqu’alors non soupçonnés auprès de leurs tout-petits. Leur simple présence pourrait apaiser la douleur des nourrissons et agir sur le cerveau en développement. C’est ce que révèle une étude menée par le NYU Langone Medical Center aux Etats-Unis, dont les résultats ont été présentés mardi à la réunion annuelle Neuroscience de Washington. Pour arriver à ce constat, les chercheurs  ont analysé les gènes actifs impliqués dans les émotions présents dans les cerveaux de bébés rats.
Ils ont comparé les réactions en présence et en l’absence de la mère. Résultat : les gènes sont moins actifs lorsque la mère est présente. Conclusion : l’importance présence de la mère auprès des bébés ne doit pas être négligée. D’autant plus que les maux des nourrissons ne peuvent être soulagés par des médicaments. Les bébés de quelques semaines ou quelques mois étant encore trop jeunes pour se voir administrer certains traitements.

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news