Une nourrice mise en examen suite au décès d’une fillette

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

En novembre 2011, une petite fille de 18 mois confiée à une nourrice décédait. Trois ans après le drame, l’assistante maternelle vient d’être mise en examen pour «homicide involontaire par défaut de surveillance ».

nourrice mise en examen deces enfant© Dubova - Fotolia.com

Après le décès de la fillette en 2011, ses parents déposaient une  plainte contre la nourrice de leur enfant. Selon le récit de Sud Ouest, ils avaient déposé leur bébé chez son assistante maternelle à Bruges (33) le 18 novembre 2011, le jour du décès de l’enfant. Un drame qui les laissait dans l’incompréhension la plus totale. L’enfant a succombé à une asphyxie dont la raison ne peut encore être expliquée. Interpellée à  son domicile la semaine dernière, l’assistante maternelle a été placée en garde à vue à Bordeaux puis mise en examen pour "homicide involontaire par défaut de surveillance"
Elle reste incapable de se souvenir de ce qui s’est passé le jour du drame. La seule version des faits fournie par l’accusée est erronée. Elle avait expliqué s’être rendu au parc avec la fillette et un autre enfant dont elle avait la garde. Le garçon serait tombé, elle l’aurait relevé. Pendant ce temps, la petite aurait elle aussi fait une chute, la laissant inconsciente. Mais l’enquête de la Police Judiciaire démontre que la nounou était à son domicile au moment des faits. Les pompiers et le Samu alertés constataient le décès de l’enfant. Les enquêteurs soupçonnent la nourrice d’avoir joué en ligne sur son ordinateur sans se préoccupé des deux enfants dont elle avait la garde.

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news