La grossesse : un obstacle professionnel pour un tiers des femmes

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

La grossesse est perçue comme un obstacle pour un tiers des femmes cadres. C’est le constat d’une étude menée par l’association A compétence égale. Explications

mere travail© Jochen Mittenzwey - Fotolia.com

Un tiers des femmes cadres ont vécu leur grossesse comme un obstacle à leur carrière professionnelle. C’est le résultat d’une étude publiée mardi menée par l’association A compétence égale, conseillère des cabinets de recrutement en termes de lutte contre la discrimination et publiée ce mardi. Pour arriver à ce constat, l’association a interrogé près de 1600 femmes de novembre à mars. "Toutes les catégories d'âge, à la grande majorité, estiment que la situation des femmes dans l'emploi stagne", explique Sébastien Bompard, le président d'A compétence égale. Et d’ajouter : "l'amélioration du statut de la femme dans l'entreprise passera par un changement global des mentalités".
Des cadres pour la majorité (80%), exerçant dans le privé (93%) et diplômées de hautes études (59% ont un Bac+5 minimum). Suite à l’étude, environ un quart des femmes affirment avoir été écartées de prises de décisions après leur retour de congé maternité. Certaines ont même renoncé à tomber enceinte ou repoussé leur grossesse, soit un tiers des mamans de moins de 45 ans.Pour autant, trois quarts des mères ont conservé le même rythme de travail après la naissance de leurs enfants. Elles sont 9% à l’avoir diminué et 9% à l’avoir augmenté. A plus de 30 ans, les mères pensent avoir des difficultés en raison de leur sexe. En dessous de cette tranche d’âge, elles considèrent la jeunesse comme leur principal frein.

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news