Un quart des enfants ne vit pas avec ses deux parents !

La rédaction Maminou

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Les résultats de l'enquête "Famille et logements" réalisée par l'Insee 2011 viennent d'être dévoilés. Entre familles recomposées, monoparentales et traditionnelles, l'étude met en lumière l'évolution de la structure familiale. Portrait-robot !

Un papa, une maman, deux, trois frères et soeurs ou plus, tous sous le même toit… Ça, c’était avant ? Sans tomber dans la caricature, si le schéma de la famille traditionnelle représente deux tiers des familles, il continue de reculer. C’est ce qui ressort de l’enquête « Famille et logements » de l’ Insee* (Institut national de la statistique et des études économiques) publiée le 23 octobre 2013. "Sept enfants sur dix vivent dans une famille "traditionnelle" avec leurs deux parents. Les autres vivent dans une famille monoparentale (18 %), avec un seul parent donc, ou dans une famille recomposée (11 %)", indique ainsi l’Insee dans un communiqué. Un enfant sur quatre ne vit donc pas avec ses deux parents. Les mœurs évoluent et la structure familiale avec…
Premier constat : le nombre de familles recomposées augmentent. Sur 8 millions de familles vivant avec un enfant de moins de 18 ans,  9 % sont recomposées. Une part qui a  progressé de plus d’un point par rapport à 2006. Résultat : parmi les quelques 10 millions d’enfants de moins de 18 ans, 1,5 million d’enfants vivent dans une famille recomposée. Parmi eux, 940 000 résident avec un de leur parent et un beau-parent, avec leur mère et leur beau-père dans la majorité des cas (60%). Les 530 000 autres habitent avec leurs deux parents mais partagent leur quotidien avec des demi-frères ou demi-sœurs nés d’une précédente union.
Deuxième enseignement : les familles monoparentales progressent. Au total, 1,8 million d’enfants vivent soit avec leur mère soit avec leur père. La composition même cette cellule familiale tend quant à elle à diminuer : 60 % des familles monoparentales ne comptent qu’un seul enfant, contre 40 % pour les couples avec enfants.
Par ailleurs, parmi les 25 % des enfants ne vivant pas avec leurs deux parents, 86 % d’entre eux résident chez  leur mère, contre 14% chez leur père. Précisons toutefois que la part des enfants habitant avec leur père progresse lorsque celui se remet en couple, à 22 %.
Bref, les types de familles n’auront jamais été aussi divers ! Un casse-tête supplémentaire pour les parents quant au mode de garde. Entre les horaires de la crèche du petit dernier, la gestion de la nounou une semaine sur deux pour son demi-frère et l’accompagnement au collège de la belle-fille, les semaines impaires… Pas facile à  gérer !

*enquête réalisée en 2011 après de 360 000 adultes.

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news