Bébés congelés en Gironde : la piste de l’infanticide privilégiée

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Cinq corps de bébés ont été retrouvés la semaine dernière en Gironde. Pour le moment, les enquêteurs s’orientent vers la piste de l’infanticide.

bebe congele © DjiggiBodgi.com - Fotolia.com

Cinq corps de nouveaux-nés dont quatre congelés ont été retrouvés jeudi 19 mars à Louchats en Gironde. Suite à cette macabre découverte, des autopsies ont été pratiquées sur les corps des nourrissons samedi. Quatre corps se trouvaient dans un congélateur tandis que le cinquième avait été placé dans un sac isotherme. Les résultats de l’autopsie révèlent que "le bébé de sexe masculin est né viable", selon le procureur adjoint en charge de l’affaire. Sa mère a déclaré l’avoir mis au monde mardi soir. D’autres analyses détermineront s’il est décédé directement après sa naissance.

Information judiciaire et mise en examen

Des expertises supplémentaires permettront également de vérifier le lien de parenté des enfants. Le père qui a donné l’alerte jeudi matin après la découverte dans le sac isotherme a été mis en examen samedi pour "non-dénonciation de crimes" et "recel de cadavres de personnes victimes d'homicides ou de violences entraînant la mort sans intention de la donner". Une information judiciaire pour meurtre a été ouverte contre la mère.
Hospitalisée dans un service psychiatrique, elle n’a pas encore été entendue par les enquêteurs. Ces derniers privilégient la piste de l’infanticide. Ce drame constitue la plus grave affaire d’infanticides depuis 2010. Huit bébés avaient été tués par leur mère à Villiers-au-Tertre (59). Sans oublier l’affaire des bébés congelés très médiatisée des époux Courjault en  2006.

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news