Payées pour allaiter !

La rédaction Maminou

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

"Argent contre allaitement"... Afin d'inciter les femmes à nourrir leur bébé au sein, une organisation leur verse de l'argent. Une expérience actuellement en test au Royaume Uni ! Explications.

Des bons d’achats de 140 à 240 € : voilà la récompense pour les femmes qui décident d’allaiter. Non, ce n’est de la fiction ! Cette opération est actuellement menée auprès de 130 femmes issues de milieux défavorisés dans les comtés du Derbyshire et du South Yorkshire au Royaume-Uni. Et plus les jeunes mamans allaitent plus la récompense grimpe ! Le ticket d’entrée ? 140 € pour 6 semaines d’allaitement auxquels s’ajoutent 100 € si elles continuent de nourrir leur enfant au sein pendant 6 mois, durée idéale recommandée par l’OMS (Organisation mondiale de la Santé). "Nous pensons que l'allaitement est bénéfique au bébé, à la mère et même à la société. C'est pour cette raison que nous explorons une manière un peu particulière de le rendre plus populaire", justifie le docteur Clare Relton de l'université de Sheffield, à la tête du projet. Et d’ajouter : "Le Royaume-Uni a l'un des taux d'allaitement maternel les pires au monde et les taux d'allaitement varient très largement à travers le pays. Dans une région riche, les bébés ont 4 fois plus de chance d’être allaités que ceux vivant dans une zone défavorisée". En effet, au Royaume Uni, seulement 34 % des enfants sont allaités et seulement 1% des femmes nourrissent leur bébé uniquement au sein jusqu'à ses six mois, selon les études de l'Organisation Mondiale de la Santé. Or,  "les bébés qui sont nourris au sein ont moins de problèmes de santé, qu'il s'agisse de troubles digestifs ou respiratoires, et ont moins de risques d'avoir du diabète et d'être obèses plus tard  Les mamans, elles, ont moins de risques de contracter un cancer du sein", rappelle le docteur Clare Relton. Certes, mais l’appât du gain pourrait entraîner des dérives. Comment prouver en effet qu’une jeune maman a bien joué le jeu ? En tout cas, si cette expérimentation fonctionne, le National Health Service, le service de santé public en Grande-Bretagne pourrait la généraliser à l’ensemble du pays...

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news