Sport et grossesse : quelles sont les activités autorisées ?

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Les femmes enceintes peuvent exercer certaines activités sportives. Pour faire le tri entre les sports conseillés et déconseillés pendant la grossesse, la rédaction de Maminou vous livre ses conseils.

sport grossesse© Drubig-photo - Fotolia.com

Vous êtes sportive et vous attendez un bébé ? Pas de panique. Etre enceinte ne signifie pas que vous devez cesser tout sport. Au contraire, la pratique d’une activité peut contribuer à un rythme de vie sain pendant la grossesse. Mais avant de commencer une activité physique, il est nécessaire de demander l’avis de votre médecin.

Quelles activités sportives pendant la grossesse ?

Pendant votre grossesse, vous pouvez privilégier les activités douces. Elles vous aideront à stabiliser votre prise de poids mais aussi à récupérer plus rapidement après l’accouchement. C’est également un bon moyen d’évacuer le stress qui survient lorsqu’on est enceinte. Vous pourrez apprendre à vous relaxer et à bien respirer. Pour commencer, vous pouvez marcher quotidiennement. Faites le tour du pâté de maison ou allez chercher le pain à pied.
A tester aussi, la gymnastique douce. Des cours encadrés par des professionnels sont spécialement conçus pour les femmes enceintes. Quelques longueurs à la piscine municipale soulageront votre dos pendant que l’eau drainera votre peau. Renseignez-vous au sujet des cours d’aquagym pour femmes enceintes. Enfin, le yoga qui se base principalement sur des exercices de relaxation prépare relativement bien les femmes à l’accouchement.

Quels sont les sports déconseillés aux femmes enceintes ?

Attention tout de même. Activité autorisée ne signifie pas que vous pouvez vous adonner à toutes les activités sportives. Restez vigilante afin de préserver votre santé et celle de votre bébé. Les sports violents et extrêmes sont particulièrement contre-indiqués. Les activités qui impliquent des efforts intenses, des charges lourdes et des mouvements violents sont à proscrire. Sans oublier les risques de chocs. On oublie les sports qui exposent à un risque de chute comme l’équitation, le ski ou encore le surf. On met de côté les sports de combats comme la boxe ou le judo. Renforcements musculaires et jogging sont également à éviter. Enfin la plongée et l’alpinisme à plus de 2000 mètres de hauteur sont interdits car l’oxygène diminue.

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news