Comment limiter les disputes entre les parents et les enfants ?

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

La vie de famille n’est pas toujours rose. Si parents et enfants parviennent à trouver une entente au quotidien, des disputes éclatent. Afin de ne pas envenimer ce type de situation, voici quelques conseils pour les résoudre.

dispute parent enfant© Kitty - Fotolia.com

Des disputes éclatent fréquemment à la maison ? Ne les laissez pas nuire à votre vie de famille. Pour résoudre les conflits avec vos enfants, il est nécessaire de communiquer et trouver des solutions.

Communiquer avec votre enfant

La communication est primordiale entre les membres de la famille. Lorsqu’une relation de confiance s’installe à la maison, les enfants n’ont pas de mal à s’exprimer face à leurs parents. Ils confient plus facilement ce qui ne va pas. Les moments de partage et d’échange sont importants au sein d’une famille. Cela passe par des instants simples comme se raconter sa journée, les problèmes rencontrés.
Un enfant doit pouvoir libérer ses émotions sans crainte. Une autorité parentale trop accentuée suscite parfois la peur chez l’enfant. Préférez toujours le dialogue aux cris. Vous montrerez ainsi le bon exemple. Si vous vous exprimez calmement, votre enfant comprendra lui aussi qu’il n’a pas besoin de crier pour se faire entendre. Il se synchronisera incontiement sur votre comportement.

Trouver une solution ensemble

Pour résoudre les conflits, chacun devra mettre de l’eau dans son vin et faire des concessions. Pour faciliter les choses, vous pouvez organiser régulièrement des sortes de "réunions familiales". Idéal pour discuter et décider du fonctionnement à la maison. L’objectif étant que chacun prenne la parole pour faire part de ses impressions.
Après avoir déterminé la cause du problème et l’avoir analysé, cherchez une solution ensemble. Même si vous devez changer quelques éléments du quotidien, pensez que vous améliorerez l’entente à la maison. Votre enfant sera plus motivé à adopter un comportement qui relève d’une décision qu’il a prise avec vous. Enfin, évitez la rancune. Mieux vaut discuter et résoudre les conflits plutôt que de garder ce qui énerve et ruminer dans son coin.

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news