Comment agir quand bébé refuse de manger ?

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Votre bout de chou refuse de manger ? Entre inquiétude et agacement, il n’est pas toujours facile de réagir lorsque bébé dit non à la nourriture. Suivez les conseils de la rédaction pour redonner l’appétit aux tout-petits.

refus manger bebe© Evgenyatamanenko - Fotolia.com

Bébé n’a pas la tête dans son assiette et cela vous inquiète ? Toutes les nounous et les parents souhaitent que les enfants mangent convenablement pour bien grandir. Mais à partir d’un certain âge, le caractère et les goûts des bouts de choux s’affirment. De quoi perturber certains repas.

Pourquoi refuse t-il la nourriture ?

A partir de 18 mois, la personnalité de bébé s’affirme. Il prend conscience de son pouvoir de communication et passe par la période du non jusqu’aux alentours de deux ans. Tout comme son caractère, ses goûts s’affirment également. Désormais capable de manger un grand nombre d’aliments, votre bout de chou est attiré par la nourriture sucrée. Il apprécie particulièrement certains féculents comme le riz, les pâtes ou encore les pommes de terre.
Il a moins d’appétence pour les légumes. Lorsqu’un nouvel aliment est introduit dans un repas, il peut faire preuve d’une certaine réticence à le goûter. Ce refus peut relever de la néophobie alimentaire (peur face à de nouveaux aliments). Le refus de manger peut aussi être dû à un manque d’appétit. Cela peut s’expliquer par la fatigue ou une maladie. Si la situation persiste, n’hésiter pas à consulter votre médecin.

Comment lui redonner l’appétit ?

Pour aider votre bout de chou à retrouver l’appétit, essayer de changez la texture des aliments à travers différentes recettes. Demandez-lui de faire l’effort de goûter. Si le refus persiste après plusieurs tentatives, retirez l’aliment en question des repas de bébé. Inutile de forcer un enfant à manger. Cela ne ferait que donner de l’ampleur au problème et les repas pourraient se dérouler dans les cris et les pleurs.
Ne compensez pas les repas en lui proposant de grignoter ce qu’il souhaite à toute heure. Son alimentation et son rythme serait déséquilibrés. Instaurez des horaires de repas fixes. Vous pouvez aussi proposer à une autre personne de lui donner à manger. Parfois amusés par le changement, certains bébés se nourrissent mieux. Félicitez votre enfant lorsqu’il goûte un aliment ou mange bien. Enfin, évitez toute distraction pendant le repas (télévision, jouets…).

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news