Déclaration de revenus : comment bénéficier du crédit d'impôt pour la garde d'enfant ?

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Lorsque vous faites garder votre enfant, vous avez la possibilité de bénéficier d'un crédit ou d'une réduction d'impôts. Pour profiter de cet avantage fiscal, vous devez remplir attentivement votre déclaration de revenus 2013. Voici les conseils de la rédaction.

© Iurii Sokolov - Fotolia.com

La nature de l’avantage fiscal varie en fonction de l’âge des enfants et du choix du mode de garde. Les services fiscaux font la distinction entre un enfant de plus de 6 ans et un petit en bas-âge. Vous devez également préciser si votre enfant est gardé à la maison ou en dehors du domicile.

La garde à l’extérieur du domicile

Les conditions
La garde doit être assurée par une assistante maternelle ou par un établissement d’accueil (crèche, halte garderie, garderie scolaire, centre de loisir…). Pour bénéficier du crédit d’impôt, vous devez justifier que l’enfant à votre charge était âgé de moins de 6 ans au 1er janvier 2013 (prise en compte de l’année d’imposition). 

La déclaration

Lorsque vous remplissez votre déclaration de revenus, indiquez le montant versé pour la garde de vos enfants dans la rubrique "Réductions et crédits d’impôt", après déduction des aides financières perçues par les comités d’entreprise et la CAF ou la MSA dans le cadre du CMG.
Vous pouvez bénéficier d’un crédit ou d’une réduction d’impôt égale à 50% des dépenses engagées pour la garde de vos enfants. La limite est fixée à 2.300 € par enfant (1.150 € en résidence alternée).
A noter : "Les frais de nourriture et les suppléments exceptionnels liés à des activités extérieures sont exclus du crédit d’impôt", précisent les services fiscaux. Cependant, l’indemnité d’entretien (eau, électricité, achat de matériel…) peut influer sur le crédit d’impôt à hauteur de 2,65 € par journée d’accueil. Important : seuls les montants facturés et réglés au titre de l’année d’imposition sont pris en compte.

La garde à domicile

Les conditions
Lorsque vous employez une nounou à domicile ou une baby-sitter, vous pouvez aussi demander un crédit ou une réduction d’impôt. Les dépenses engagées pour la garde d’enfants ouvrent droit à un avantage fiscal dans le cadre des "services à la personne".  Cet avantage vaut aussi bien pour une garde occasionnelle ou régulière.

La déclaration
Les dépenses engagées pour l'emploi d'une nourrice à domicile ou d'une baby-sitter doivent être renseignées dans la rubrique "Emploi à domicile" de la déclaration de revenus.
Le crédit d'impôt correspond à 50% des sommes dépensées, après déduction des allocations ou des aides éventuelles, sur une base de 12.000 €. Elle est majorée de 1.500 €  par enfant à charge.
 

Toutes les annonces de garde d'enfants
Vous recherchez une nourrice, une assistante maternelle ou une baby-sitter pour garder vos enfants ? Consultez les petites annonces relues et validées par Maminou.
Les annonces de nourrices
Les annonces de baby-sitters
Les annonces d'assistantes maternelles

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news