Mon enfant pleure pour s'exprimer

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Votre enfant pleure pour un oui ou pour un non ? Pourtant il est capable de parler pour exprimer ses besoins. Les pleurs à répétition sont parfois exaspérants pour les enfants. La rédaction vous aide à comprendre ce comportement.

pleur enfant© Gennaro coretti - Fotolia.com

Votre enfant a bien acquis les bases du langage et pourtant il pleure pour s’exprimer. Vous l'avez bien compris : il ne soufrfe pas. Une situation qui vous agace et vous laisse bien souvent dans l’incompréhension. Afin de cesser ces larmoiements répétitifs, il est nécessaire d’en identifier la cause. Il vous faudra ensuite une bonne dose de patience pour expliquer à votre enfant que la parole reste le meilleur moyen de se faire comprendre.

Pleurer pour communiquer

Un enfant qui pleurniche peut chercher à attirer votre attention. En effet, les bouts de choux ont besoin de ressentir que leurs parents s’intéressent à eux. Lorsque ce n’est pas le cas, ils remarquent très vite que les cris et les pleurs attirent davantage votre attention. A vous d’y remédier. Les pleurs sont aussi un moyen efficace pour les enfants de faire part d’un certain malaise aux adultes.  A l’âge de 3-4 ans, certains enfants utilisent les pleurs comme moyen de communication de la même façon que lorsqu’ils étaient bébés. A vous de leur montrer qu’ils ont grandi.

Exprimer un besoin ou une envie

La fatigue et la faim sont par exemple des situations très inconfortables pour les petits qui contrairement aux adultes n’ont pas forcément la patience d’attendre. Il est donc important de respecter le rythme de votre enfant en déterminant des horaires fixes pour le lever, le coucher, les repas ou encore la toilette. Les enfants capricieux utilisent les pleurs pour obtenir ce qu’ils veulent. En effet, pour ne plus entendre leurs bouts de choux pleurer certains parents cèdent plus facilement aux caprices.  C’est aussi une façon pour les petits de tester les limites fixées par les adultes. Dans ce cas, une petite piqure de rappel des règles ne fait jamais de mal.

Passer des pleurs à la parole

Une fois la cause des pleurs identifiée, il va falloir aider votre enfant à s’exprimer par la parole et non en pleurnichant. Pour cela, expliquez-lui que vous ne comprenez pas ce qu’il veut quand il s’exprime en pleurant. Inutile de vous énerver et de crier pour faire cesser son comportement. Vous ne ferez qu’empirer la situation.
Préférez ne pas lui répondre en le poussant à vous parler. Lorsqu’il pleure pour vous demander quelque chose, calmez-le et demandez-lui de s’exprimer correctement. Félicitez-le lorsqu’il ne pleurniche pas pour communiquer. Vous l’encouragerez ainsi à vous parler. Faites preuve d’un réel intérêt à son égard lorsqu’il s’exprime correctement. Le manque d’attention pourrait le pousser à pleurnicher de nouveau. Peu à peu, il comprendra que la parole est le moyen qu’il doit utiliser pour communiquer.

 

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news