Bien choisir le prénom de bébé

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Choisir un prénom pour un enfant peut devenir un véritable casse-tête. Cette lourde tâche s'accompagne souvent de longues recherches et se retrouve au centre de nombreuses discussions. La rédaction de Maminou vous donne quelques conseils pour vous aider.

© Diana Valujeva - Fotolia.com

L’arrivée de bébé est annoncée et vous êtes plongé dans la recherche d’un prénom ? Pas facile de trouver l’inspiration. Gardez en tête que vous êtes amené à prononcer ce prénom des milliers de fois. Alors surtout, portez votre choix sur un prénom qui vous plaît réellement. L’idée étant de ne pas s’en lasser.

La méthode

Le choix peut tout simplement se porter sur un prénom entendu dans votre entourage. Vous trouverez peut-être des idées sur Internet où vous pourrez également consulter le top 10 des prénoms. Potassez les nombreux livres des prénoms. Vous y trouverez des prénoms français ou internationaux mais aussi des informations sur leurs origines et leurs significations. Une fois que vous avez sélectionné plusieurs prénoms, établissez une liste en pesant le pour et le contre pour chaque idée. Gardez uniquement ceux qui vous tiennent vraiment à cœur.

Association avec le nom de famille

Lorsque vous choisissez le prénom de votre enfant, associez-le avec votre nom de famille. L’idée est d’obtenir un ensemble harmonieux. Testez aussi la prononciation des initiales. Le résultat donne parfois des mots amusants, voire embarrassants. Dans le même registre, n’oubliez pas de réfléchir aux éventuels diminutifs.

La signification

Pour certains futurs parents, le choix du prénom n’est pas fait au hasard. Il est défini en fonction de critères précis de façon à ce qu’il ait un sens particulier. Il est en effet possible de s’inspirer de recherches sur l’origine, la signification et l’étymologie d’un prénom. A vous de choisir une définition qui vous correspond.

Les prénoms mixtes

En principe les parents choisissent le prénom en fonction du sexe de l’enfant. Cependant, certains couples optent pour l'effet de surprise en décidant de ne pas savoir s’ils auront une fille ou un garçon. Pour éviter d’avoir à réfléchir à deux idées, le prénom mixte peut être une solution. Vous trouverez sans doute votre bonheur parmi la longue liste : Camille, Sacha, Noa, Alix…

Les limites du choix

Si vous souhaitez vous démarquer au point d’opter pour un prénom très origina, pensez aux conséquences à venir pour votre enfant. Le prénom peut très vite devenir le sujet de jeux de mots et de moqueries.
Rappelons que l’officier d’état civil effectue un contrôle des prénoms au moment de la déclaration de naissance. Celui-ci peut refuser les prénoms qui "peuvent nuire à l’intérêt de l’enfant" et saisir le juge des affaires familiales. Dans le cas où les parents ne donnent pas un autre prénom à leur enfant, le juge se charge de lui en attribuer un.

Les deuxième et troisième prénoms

Précisons que le choix d’un deuxième ou troisième prénom n’est pas obligatoire. Un seul suffit. Le prénom d’usage reste le premier. Cependant, les parents peuvent attribuer à l’enfant un prénom de deuxième choix. Une astuce utile lorsque le couple n’est pas parvenu à s’accorder. C’est aussi un moyen pour certaines familles de rendre hommage à un grand-père ou une grand-mère, un parrain ou une marraine, en utilisant leurs prénoms.

1 commentaires

OGET-PAUMIER

C'est vrai que le prénom est important, mais maintenant les parents sont très inspirés pour les prénoms. En tant qu'assistante maternelle j'en ai eu des prénoms tel Toky pour un se garçon prononcé Touk. J'ai une Pénélope , un Séraphin un autre ange Gabriel. Pour gabriel si c'était une fille Livonia ou vont-ils chercher des prénoms pareils. On a eu àReims au moment des 500 ans de la cathédrale des jumeaux Clovis et Charlemagne mais aussi des jumelles Rose et Blanche.

le

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news