Répondre aux besoins d’attention d’un enfant

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Les enfants ont un grand besoin d’attention dès leur plus jeune âge. Pour en recevoir, ils adoptent des comportements aussi agréables que désagréables pouvant excéder les adultes. Comment répondre à leurs besoins ? Suivez les conseils de la rédaction.

besoin attention enfant© Oksana Kuzmina - Fotolia.com

Pris par un rythme quotidien parfois soutenu, les adultes ne répondent pas toujours aux besoins d’attention des enfants. Pourtant, les marques d’affection et d’intérêt à leur égard les valorisent, les aident à avoir confiance en eux et à se construire.

Valoriser l’enfant

Apporter de l’attention à un enfant le valorise. En confiance, il est motivé à poursuivre son apprentissage. Vous entendez sans doute cet exemple de phrase : "Maman regardes mon dessin". En vous intéressant à son "œuvre" à ce qu’elle représente, tout en le félicitant, vous l’aiderez à comprendre qu’il fait de nombreux progrès. Cette attitude positive à travers des échanges favorise aussi la communication, primordiale au sein d’une famille.
Plus tard, lorsque vous montrerez à votre enfant comment faire certaines choses, il y sera plus réceptif. L’attention positive se retrouve aussi lorsqu’un bout de chou doit patienter alors que vous êtes occupé. Les enfants qui manquent d’attention ont souvent recours à des comportements plus ou moins virulents (cris, pleurs, caprices, colères…) alors que les autres utiliseront la parole ou les sourires. Inutile d’être toujours derrière votre enfant pour observer ses moindres faits et gestes et applaudir chaque progrès. De vrais moments d’attention et de partage accordés régulièrement suffiront à combler votre bout de chou.

Récompenser les bons comportements

Les marques d’attention c’est aussi récompenser les bons comportements. Par exemple «tu as été très patient chez le médecin, je suis fier de toi ». L’affection comme les sourires et les câlins sont également une manière de féliciter votre bout de chou. Evitez les récompenses matérielles comme les cadeaux ou les sorties. Cela reviendrait à "acheter" la gentillesse de votre petit qui risquerait de bien se comporter uniquement par intérêt.
Les enfants comprennent ainsi que lorsqu’ils se comportent convenablement, leur entourage leur rend bien. Un bout de chou qui manque d’attention aura tendance à avoir recours aux mauvais comportements pour en obtenir. En piquant une crise, il parvient à susciter un intérêt chez l’adulte qui a tendance à s’énerver. Il considèrera ce retour négatif comme une marque d’attention à son égard.

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news