Assistante maternelle : la visite à domicile de la puéricultrice

Maureen Delorme

Publié le .
Mis à jour le .
Imprimer l'article

Pour obtenir son agrément ou le renouveler, une assistante maternelle reçoit la visite d’une puéricultrice de la Protection maternelle infantile (Pmi). Comment s'y préparer ? Zoom sur le déroulement de la visite.

visite puericultrice© Adam Gregor - Fotolia.com

L’obtention de l’agrément pour exercer en tant qu’assistante maternelle passe par la visite à domicile d’une puéricultrice de la Pmi. Cette professionnelle de la petite enfance va ainsi évaluer la capacité de la future nourrice à s’occuper des bouts de choux. Il est important de bien préparer cet entretien.

L’identité de la nourrice

En premier lieu, la puéricultrice fait connaissance avec l’assistante maternelle ou la future nounou. Elle se renseigne sur son identité ainsi que celle des membres de sa famille (époux, enfants…). Viennent ensuite les questions relatives aux enfants de l’assmat (âge, scolarisation…). Elle s’interroge aussi sur l’éventuelle présence d’animaux domestiques, l’utilisation d’un véhicule (sièges auto pour enfants…).

La connaissance de l’enfant

La puéricultrice va ensuite vérifier les connaissances de l’assistante maternelle en termes de petite enfance. Les questions peuvent tourner autour de différents sujets tels que l’alimentation, le change ou encore l’apprentissage de la marche.
La puéricultrice cherche à confirmer que l’assmat est en mesure de répondre aux besoins d’un enfant en bas-âge. Ces questions ont aussi pour but de déceler d’éventuels problèmes chez les futurs enfants accueillis (troubles du comportement, retard de développement…).

Le déroulement de la journée

L’assistante maternelle va ensuite présenter le déroulement des journées d’accueils. Cette étape plus concrète de la visite est l’occasion de présenter les activités proposées tout au long de la journée, en fonction de l’âge de l’enfant (accueil en début de matinée, activités de l’après-midi…). Elle évoque aussi des moments clés de la journée comme le fonctionnement du déjeuner ou de la sieste. La puéricultrice va également se renseigner au sujet des sorties proposées (parc, ludothèque, Ram…).

La visite du lieu d’accueil

L’entretien se termine par la visite du domicile de l’assistante maternelle. La puéricultrice se rend dans les pièces dédiées aux enfants (salle de jeux, coin repas, change, sieste…). Elle s’assure que les objets à hauteur d’un enfant en bas-âge ne représentent aucun danger.
Pour rappel, les produits ménagers doivent être rendus inaccessibles, les coins de tables doivent être équipés de protection…. La puéricultrice effectue également une visite des jardins, balcons ou terrasses. Cette dernière étape de la visite vise à vérifier l’état du matériel de puériculture et à prévenir les accidents domestiques.

0 commentaires

Le Mag

Grossesse : bien choisir sa maternité 29/01/2015

Vous êtes enceinte et vous allez bientôt choisir votre maternité ? Quelles sont les critères à prendre en compte pour sélectionner le bon établissement...Lire



Les news